agence immobiliere
Publié le - 1717 visites -

La vente aux enchères d'un bien immobilier

Qui n’a jamais pensé à changer de meuble dès qu’on en voit de nouveau modèle sur le marché. Plusieurs façons peuvent être choisies pour mettre ses biens sur le marché. Le plus souvent utilisé est la mise en vente aux enchères. Certains propriétaires comme ceux des immobilier bayonne utilisent ce procédé car elle peut activer la procédure. Afin d’avoir un résultat rapide, il est bon de savoir les étapes à suivre.

 

 

Comment faire une vente aux enchères

En premier lieu, il faut contacter un notaire. En effet, il devra faire une expertise des produits mis en vente. Cette étape est nécessaire car c’est à partir de cela que découlera le succès de votre vente. L’expertise doit être effectuée consciencieusement.


Ce n’est qu’après avoir fini son expertise que le notaire pourra dresser un cahier des charges bien précis, en y mentionnant tous les spécificités du bien. Avec ce cahier des charges, on pourra présenter le produit aux clients potentiels. Ces derniers auront totalement le droit de consulter ce cahier.


Dès que le prix a été fixé avec le propriétaire, on insérera le nom du produit dans le calendrier des ventes publiques, et le notaire s’occupera des notifications auprès des diffuseurs spécialisés.


Tout ceci terminé, le produit est alors mis en ligne pour une vente aux enchères publiques. Le notaire prendra alors le poste d’agent immobilier. Il donnera tous les renseignements et fera visiter le bien aux éventuels acquéreurs.

Procédure d’une vente aux enchères

Les nouveaux propriétaires devront d’abord s’enregistrer au service de la vente, afin de pouvoir concourir aux enchères. Pour s’enregistrer, il devra déposer un chèque au notaire, avec le montant exact du dépôt. Ce dernier dépend normalement de la nature et du prix du produit. A la fin de la vente, le produit sera remis à son nouvel acquéreur, et les autres se verront remettre leur cheque immédiatement.


Le système d’attribution lors d’une vente aux enchères est souvent simple. En effet, le bien sera conclu avec le dernier soumissionnaire, dès que deux bougies se seront totalement consumées, et tant que d’autre individu ne surenchérisse.
Pendant les 10 jours suivant la vente, si une personne est toujours intéressée par le produit, ce dernier pourra encore le surenchérir en ajoutant au minimum 10% par rapport à la dernière enchère.

Voir aussi : alday immobilier