agence immobiliere
Publié le - 1555 visites -

Quel est le chauffage le plus économique

Trouver un chauffage qui soit à la fis économique et écologique est devenu une priorité pour les foyers. En quelques années, le gaz domestique a augmenté de 2 % par an, le fioul domestique de plus de 5 % par an. Ces augmentations ont poussé les foyers à envisager un autre mode de chauffage que le gaz ou le fioul.

Les énergies renouvelables, d'abord utilisées dans des zones isolées et par des populations peu nombreuses, se sont de plus en plus développées. Et aujourd'hui, elles sont utilisées par des foyers moyens. Même si l'investissement peut sembler important, la consommation finale est bien moins importante. Investir durablement tout en respectant l'environnement.


Poëles à bois, chaudières à bois, chaudières à condensation, pompes à chaleur, chauffage solaire… Les systèmes produisant du chauffage sont nombreux et variés.

Mais comment fonctionnent-ils ? Quel est le système le plus économique ?


Le poële à bois, comme son nom l’indique n’utilise que le bois, installé au centre d’un salon, il permettra de chauffer le foyer. Ecologique, son bilan carbone est neutre. La chaudière à bois a de très bonnes performances : de 75 à 95%, de plus ce système respecte l’environnement. Pour la chaudière à condensation, elle récupère de l’énergie en condensant la vapeur des gaz de combustion. Elle consomme 5 à 20% de moins qu’une chaudière classique et atteint de meilleures performances. Quant au chauffage solaire, il utilise une énergie gratuite qui est le soleil. Si l’on installe un panneau solaire thermique, les besoins de chauffage du foyer seront couverts à hauteur de 25 à 60%, il sera recommandé d’utiliser en parallèle un chauffage d’appoint. Enfin, la pompe à chaleur est reconnue grâce à son coefficient de performance élevé. Ecologique, elle limite les rejets polluants et de gaz à effets de serre.


Les prix oscillent de 2 à 10 000 €. Le système le plus économique reste la pompe à chaleur. Son coût est de 2 à 4 € par m² chauffé et par an, contrairement au poële à bois, aux chaudières et au chauffage solaire qui ont un coût bien plus élevé.

 

La pompe à chaleur, rentable, économique et écologique.